Skip to content

Zoom sur les banques privées suisses

Les banques privées suisses sont les institutions qui bénéficient de la meilleure réputation à travers le monde, et ce, depuis de très nombreuses années. En effet, les investisseurs ont une grande confiance envers elles du fait de leur ancienneté, leur sérieux, leur résilience face aux instabilités internationales et l’excellence de leurs services. Devenir client d’une banque privée suisse n’est cependant pas évident du fait du capital élevé à détenir. Zoom sur le fonctionnement des banques privées suisses et leurs alternatives.

Focus sur les fondamentaux de la banque privée suisse

Qu’est-ce qu’une banque privée ?
La banque privée suisse est principalement réservée à des clients très fortunés à qui elle offre des services personnalisés d’excellence. Une banque privée peut aussi être un département d’une banque grand publique. Dans le monde de la finance, on peut entendre parler de gestion patrimoniale (actifs inférieurs à 1 million d’euros), de gestion privée (actifs entre 1 et 5 millions d’euros) ou de gestion de fortune (dès 5 millions d’euros). Il existe aussi des gestionnaires de grande fortune pour une clientèle encore plus fortunée et leur relation dans ce cas est encore plus privilégiée. Les conseillers en charge de ces portefeuilles sont concentrés exclusivement et en continue sur leurs clients. Par conséquent, ils ne gèrent que quelques clients.

“L’association des banquiers privés suisses est fondée en 1934 à Berne grâce à Walter Bär”

Gold als Geldanlage
L’importance du Conseil chez Genève Invest
Discutez avec un Expert en Placements Boursiers
La différence entre banque privée et banquier privés

Les banquiers privés, organisés en SNC ou en commandites, dont les associés sont engagés de façon illimitée pour les pertes, sont de moins en moins nombreux et se comptent sur les doigts d’une main. Les banques privées sont organisées sous forme de SA et proposent de la gestion d’actifs et de l’intermédiation. Il y a donc une subtilité à connaître entre banque privée et banquiers privés dont la forme et les engagements sont différents. Les banques privées suisses ont pour origines les grandes familles issues de la bourgeoisie dont la fortune vient du commerce. Le banquier agit alors tel un paterfamilia et prend soin de la fortune de sa propre famille. Les banquiers privés prennent forme au XVIIème siècle et se solidifient au XVIIIème siècle où on peut alors les retrouver à Genève, Lausanne, Bâle, Berne, Saint-Gall et Zurich. L’association des banquiers privés suisses est fondée en 1934 à Berne grâce à Walter Bär, président d’une banque suisse à la suite de la loi fédérale sortie la même année qui reconnaît leur statut particulier. Cette association a pour but de représenter les banquiers privés dans la finance face aux autres institutions financières. C’est après la seconde guerre mondiale de 1945 que l’aspect gestion de fortune des banquiers privés s’affirme car la Suisse reste stable malgré une économie brisée par l’horreur.

Quelles sont les alternatives aux banques privées suisses ?

Être client d’une banque privée suisse demande à détenir montant minimum élevé. En effet, en fonction des établissements, il faut disposer d’au moins 1 à 5 millions d’euros et parfois même 10 millions d’euros pour une gestion de fortune personnalisée. Par conséquent, les clients qui souhaitent développer leur patrimoine peuvent se tourner vers d’autres alternatives comme certaines banques cantonales avec un service de gestion privée qui peut être plus accessible. Il existe une autre solution aux banques privées avec un service haut de gamme qui s’adresse à une clientèle plus large. Il s’agit des gestionnaires indépendants dont le droit d’entrée est généralement fixé à 100 000 euros.

Quels sont les avantages d’un gestionnaire indépendant ?
  • Un ticket d’entrée plus accessible ;
  • Une sélection des placements en toute indépendance et sans objectifs de vente à atteindre ;
  • Des placements diversifiés ;
  • Des services complets et sur-mesure.

Conclusion

Devenir client d’une banque privée suisse fait souvent rêver les investisseurs car ils voient un certain prestige et savent qu’ils vont bénéficier d’excellents conseils pour développer leur patrimoine. Cependant, ce type d’institution reste assez élitiste avec un ticket d’entrée important. C’est pour cette raison que les gestionnaires indépendants sont souvent la meilleure solution alternative. Ils assurent en effet, eux aussi, une gestion privée basée sur la confiance, la performance et l’excellence pour atteindre sereinement les objectifs de leurs clients.

Découvrez les Résultats des Placements de Genève Invest depuis 12 ans !

Optez pour un Gestionnaire Indépendant.

Conseils et service de rappel gratuits

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition. Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €