Placement à taux fixe

Pourquoi chaque portefeuille contient-il des obligations
d’entreprises à taux fixe ?

Les rendements générés par les dépôts à terme, les emprunts gouvernementaux et les autres emprunts obligataires se sont considérablement réduits au cours des dernières années. Pourtant, chaque dépôt comporte des valeurs à revenu fixe. Pour différentes raisons, les investisseurs conservateurs devraient composer la majeure partie de leur portefeuille avec des titres contenant ces valeurs.

Un rendement attrayant

Les dépôts à terme ou les placements bancaires ne compensent actuellement même pas le taux d’inflation ce qui rend pratiquement impossible un accroissement de patrimoine. Avec une sélection professionnelle, Genève Invest a réussi à générer des rendements annualisés de plus de 8% sur les sept dernières années (résultats des placements audités par KPMG). Cela est possible en combinant des coupons élevés à des plus-values en capital réalisées sur les prix des obligations achetées en dessous de leur valeur nominale.

Un rendement durable

Grâce aux distributions régulières d’intérêts et aux dates de remboursement définies, le rendement projeté d’un portefeuille d’obligations peut être aisément calculé. Par conséquent, les investisseurs et les gestionnaires de fortune savent exactement à quels paiements s’attendre et quand. Cela permet donc une gestion individuelle des dépôts concernant le reversement des intérêts.

Un risque relativement faible

Grâce à une large diversification (généralement 10 à 60 obligations d’entreprises différentes), une analyse fondée et l’utilisation d’outils professionnels permettant le suivi des obligations, les portefeuilles obligataires gérés par notre cabinet comportent des risques limités. Il est intéressant d’ajouter que les fluctuations sont nettement inférieures à celles des portefeuilles actions.

Une disponibilité à tout moment et une grande transparence

Contrairement aux placements d’épargne et aux dépôts à terme, lors de l’achat d’obligations d’entreprises, les fonds investis ne sont pas liés à une période spécifique. En effet, les obligations peuvent être vendues à tout moment au prix du marché. Via un accès en ligne, nos clients ont également la possibilité de s’informer en continu sur la valeur de marché des positions contenues dans leur portefeuille ainsi que de leur performance.


Êtes-vous convaincu(e) par notre concept de gestion obligataire ? Si c’est le cas, nous vous invitons à contacter un de nos conseillers afin de discuter des différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Contactez-nous pour une proposition de placement personnalisée.

Rendement stable : facteur de succès pour les placements obligataires

Les taux étant actuellement très faibles, les attentes des investisseurs désirant effectuer des placements en obligations sont rarement satisfaites par les conseillers classiques des banques et leurs produits comme l’assurance-vie. En tant que gestionnaire de fortune indépendant et spécialiste dans le domaine des placements à revenu fixe, Genève Invest a été capable de générer des rendements annualisés de plus de 8% sur les sept dernières années en achetant des obligations d’entreprises cotées sur les marchés financiers (résultats des placements audités par KPMG). Les 7 facteurs clés suivants sont déterminants pour un succès durable et la satisfaction de notre clientèle.

 

Une analyse professionnelle

Lors de la sélection des obligations et lors de la composition des portefeuilles, nous utilisons des bases de données professionnelles et des outils d’analyse modernes. L’accent de notre processus de sélection est mis sur l’analyse des données financières des émetteurs et sur les garants que nous rencontrons en général avant l’achat d’une position importante. Cela nous permet d’avoir une vision encore plus précise de la gestion de l’entreprise concernée. Les évaluations des marchés et des pays dans lesquels évoluent les entreprises sont également cruciales lors de la sélection des titres. L’analyse technique est utilisée pour déterminer le moment exact des achats et des ventes.

Un suivi continu

Tous les facteurs vitaux sont surveillés de façon continue durant la durée de détention de l’obligation. En plus de l’analyse des chiffres clés du bilan et des ratios de rentabilité (niveau d’endettement, revenus opérationnels et flux de trésorerie) notre suivi intègre aussi les modifications propres au secteur d’activité ainsi que les confrontations avec les concurrents directs.

Une large diversification

Nous diversifions les portefeuilles avec un nombre important d’obligations pour que le risque de défaillance sur les différentes positions reste faible.

Une séniorité élevée

Lors de la composition de nos portefeuilles, nous nous concentrons principalement sur des obligations avec un niveau de séniorité élevé. Cela signifie que nous nous trouvons à un rang relativement haut dans l’ordre des créanciers et qu’en cas d’insolvabilité nous obtenons généralement un taux de remboursement élevé. Pour un portefeuille composé de 30 obligations différentes (ou plus) dont 50% d’obligations dites « seniors », le pourcentage de défaut d’une obligation du portefeuille est de moins de 1.7%.

Un coupon élevé

Le coupon élevé versé par les obligations offre une sécurité supplémentaire. Ainsi, une partie du capital investi est transférée aux créanciers pendant la durée du placement.

Des gains supplémentaires grâce à l’utilisation de l’effet de la courbe d’intérêt

Le rendement de valeurs mobilières à revenu fixe baisse au fur et à mesure que la durée restante diminue. En général, cet effet est plus important pour les obligations d’entreprises que pour les emprunts d’État. Par exemple, si une obligation avec une durée résiduelle de 6 ans affiche un rendement de 6%, alors les investisseurs se contentent souvent de la moitié de ce rendement 2 ans avant la maturité, si les conditions restent inchangées. Ainsi, le cours passe de 100 à environ 106 %. Comme nous ne gardons généralement pas nos obligations jusqu’à la date de remboursement, nous pouvons utiliser cet effet de courbe d’intérêt pour générer des bénéfices supplémentaires.

Investissement dans la valeur

Nous nous concentrons en principe sur des obligations sous-évaluées. Nous achetons surtout des obligations avec un bon ratio rendement/risque. Cela signifie que ces obligations doivent générer un rendement plus élevé que des titres similaires avec un risque comparable ou qu’elles doivent présenter un risque plus faible pour un rendement équivalent. Lors d’un ajustement à la moyenne du marché, des plus-values sont alors automatiquement générées. De plus, nous pratiquons régulièrement une technique qui consiste à se repositionner sur un autre émetteur du même secteur d’activité. Cela est une pratique de plus en plus courante sur le marché obligataire qui fonctionne très bien durant les phases où le marché est nerveux et où les fluctuations des cours sont élevées.

Êtes-vous convaincu(e) par notre concept de gestion obligataire ? Si c’est le cas, nous vous invitons à contacter un de nos conseillers afin de discuter des différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Contactez-nous pour une proposition de placement personnalisée.

Presse et médias


Archives
N’investissez pas dans les actions et obligations à risque

N’investissez pas dans les actions et obligations à risque

Si vous avez le projet d’investir en bourse, une des expression que vous risquez de rencontrer est la « volatilité des marchés ». La volatilité des marchés peut avoir des conséquences considérables sur vos placements, en fonction des caractéristiques de votre portefeuille.

Conseils pour planifier votre retraite afin de vous assurer un avenir serein et une vraie indépendance financière

Conseils pour planifier votre retraite afin de vous assurer un avenir serein et une vraie indépendance financière

Que vous entriez tout juste sur le marché du travail ou que vous vous apprêtiez à cesser de travailler dans les prochaines années, il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour préparer votre retraite.

LES EUROPÉENS DOIVENT SE PRÉPARER À LA CRISE IMMINENTE DES RETRAITES

LES EUROPÉENS DOIVENT SE PRÉPARER À LA CRISE IMMINENTE DES RETRAITES

Il y a une énorme différence dans la façon de gérer son argent entre les particuliers et les administrations.

Les particuliers comprennent qu’une gestion financière prudente favorise la stabilité et la prospérité – en d’autres termes, qu’il est essentiel d’épargner pour l’avenir et qu’on ne peut tout simplement pas dépenser plus qu’on ne gagne.

Back to top