Skip to content

Quel type d’obligations choisir ?

Les obligations sont des titres de créances négociables qui permettent à une entreprise d’obtenir de la liquidité pendant une durée déterminée, contre le paiement d’un coupon, puis de rembourser le principal à l’échéance. Cette classe d’actifs offre à l’investisseur des avantages indéniables, sur le moyen terme, en fonction de l’obligation qu’il aura choisi.

Les principales obligations

Les obligations vertes

Pour financer un investissement respectant l’environnement, une entreprise (ou l’État lui-même) peuvent émettre sur les marchés une obligation verte (green bond). Cette obligation verte se distingue d’une obligation classique car elle vise à financer uniquement un projet favorable à la transition écologique. Un Green bond est de facto associé à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre en favorisant les investissements qui modifient les modes de consommation de l’énergie. Les obligations vertes connaissent actuellement un engouement certain et sont devenues un levier pour financer les projets bas carbone.

Une obligation verte peut aussi financer des projets en lien avec :

  • La protection de la biodiversité ;
  • La réduction de la pollution…

L’investisseur investit une partie de son patrimoine financier dans des obligations vertes et perçoit en retour des intérêts sous forme de coupons. En outre, l’investisseur peut décider de revendre le green bond, avant son échéance, sur le marché secondaire ou attendre l’échéance de l’obligation, pour récupérer son capital.

Les obligations convertibles

Une obligation convertible donne le droit d’échanger un titre obligataire contre une action de l’entreprise lorsqu’il le souhaite. Ici, l’émetteur fixe le prix auquel s’échangent les obligations contre les actions. Lequel sera plus élevé que la valeur de marché de l’action au moment de l’émission. En revanche, si la valeur de marché de l’action se révèle supérieure au cours de conversion, l’investisseur aura tout intérêt à convertir ses obligations. S’il revend immédiatement ses actions converties, il va réaliser une plus-value égale au delta entre la valeur de marché de l’action et son cours de conversion.

Les obligations indexées sur l’inflation

Une obligation indexée sur l’inflation, est, comme son nom l’indique, liée à l’indice des prix à la consommation (IPC). En effet, le capital de l’obligation et les coupons augmentent avec l’inflation.
Si vous décidez d’acquérir une obligation indexée sur l’inflation émise à 100 EUR avec un coupon annuel de 6%. L’obligation vous rapportera 6 EUR par an. Par ailleurs, si l’IPC augmente de 3%, le capital sera alors ajusté à 103 EUR. Nul doute que les obligations indexées sur l’inflation présentent l’avantage de préserver son pouvoir d’achat dans le temps.
En outre, les obligations indexées sur l’inflation sont considérées comme une classe d’actifs distincte des actions et des obligations classiques, ce qui en fait un bon levier d’investissement pour diversifier son patrimoine dans un marché volatil.

“Les obligations sont particulièrement adaptées aux investisseurs qui recherchent un revenu fixe car, avec ces titres, on connaît la rémunération à l’avance. C’est donc un excellent moyen pour compléter ses revenus à la retraite.”

Grüne Anleihen
Actions ou Obligations ? Que Choisir ?
Discutez de votre Projet de Placement avec un Conseiller

Faire le bon choix en fonction de son profil investisseur et de la conjoncture

Investir sur des obligations est considéré comme un placement plus sûr que le marché action. En effet, les investisseurs en obligations sont prioritaires sur les investisseurs qui détiennent des actions. Si l’entreprise fait défaut, les créanciers sont remboursés en premier. Toutefois, il faut garder à l’esprit que, même si les obligations sont réputées pour être plus sûres que d’autres placements, il faut être prudent dans cette classe d’actifs. Les obligations à haut rendement peuvent être à l’instar du marché action de nature spéculative si elles se concentrent, par exemple, dans des entreprises dont le niveau d’endettement est déjà très élevé. Ces obligations peuvent donc être risquées sur le moyen terme. Nous l’avons vu, les obligations sont particulièrement adaptées aux investisseurs qui recherchent un revenu fixe car, avec ces titres, on connaît la rémunération à l’avance. C’est donc un excellent moyen pour compléter ses revenus à la retraite. Par conséquent, si vous n’avez pas besoin de liquidités à court terme, un placement obligataire assure un bon rendement pour un risque peu élevé. Enfin, même si les obligations sont des véhicules d’investissement qui octroient des flux de revenus pérennes, il est indispensable de s’entourer d’un professionnel, afin de faire le bon choix, entre les différentes obligations proposées sur le marché.

Découvrez les Résultats des Placements de Genève Invest depuis 12 ans

Quels sont les Meilleurs Placements Financiers en 2022 ?

Conseils et service de rappel gratuits

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition. Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €