Skip to content

Investir dans l’immobilier

Déterminer les objectifs et sa capacité de financement

L’investissement immobilier est un support que les investisseurs aiment utiliser pour développer leur patrimoine. Il existe cependant de nombreux moyens d’investir dans l’immobilier. Il est donc indispensable d’en connaître les règles pour réaliser le meilleur investissement, au bon endroit, au bon moment. Comment se lancer et faut-il investir dans l’immobilier en 2022 ? Focus.

Avant d’investir dans l’immobilier, il est indispensable de dresser un bilan patrimonial et de connaître ses objectifs afin d’assurer le meilleur rendement possible.

Les risques liés à l’achat du bien

Cette action a un impact sur le lieu et le type d’investissement immobilier car les objectifs, les risques et les rendements ne sont pas les mêmes. Il s’agit notamment de déterminer:
  • Si l’investisseur souhaite simplement un complément de revenu pour pallier à la perte de ressources à la retraite;
  • Si le but est de se focaliser principalement sur la défiscalisation;
  • Si le but est d’avoir un bien physique pour construire un patrimoine transmissible.

Déterminer sa capacité de financement

Déterminer sa capacité de financement consiste à faire le point sur ses actifs et ses éventuels passifs. Cette étape est nécessaire lors d’un investissement immobilier car contrairement aux livrets ou aux autres placements financiers, il n’est pas possible de récupérer son argent immédiatement. Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé d’investir dès le plus jeune âge.

Déterminer sa capacité de financement consiste à faire le point sur ses actifs et ses éventuels passifs. Cette étape est nécessaire lors d’un investissement immobilier car contrairement aux livrets ou aux autres placements financiers, il n’est pas possible de récupérer son argent immédiatement. Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé d’investir dès le plus jeune âge

Les différents types d’investissements immobiliers

Après avoir déterminé ses objectifs et sa capacité de financement, l’investisseur choisit parmi les différents types d’investissements suivants.

Le simple investissement locatif

Il s’agit ici d’acheter un bien afin de le mettre en location et de percevoir un loyer comme complément de revenus, duquel il faudra déduire les charges et les impôts. Il peut s’agir d’une maison, d’un appartement ou d’une place de parking. En fonction de la ville, de la rue, du quartier, de la gestion et de la fiscalité, le rendement brut peut aller de 2% à 6% dans le meilleur des cas.

Où investir dans l’immobilier ?

Les investissements de défiscalisation

Il existe des dispositifs de défiscalisation visant à obtenir une réduction d’impôts selon le bien immobilier ciblé. La loi Pinel, introduite en 2014, permet de réduire la charge fiscale sur les logements neufs. La loi Malraux, adoptée en 1962 et la Loi Denormandie, entrée en vigueur en 2019, permettent une imposition allégée sur les logements anciens qui nécessitent une rénovation.

Le crowdfunding

Il s’agit d’un financement participatif pour acheter un bien immobilier ou le construire via un intermédiaire qui met en relation l’investisseur avec le porteur de projet. Ici, l’investisseur n’est pas propriétaire mais juste un apporteur de fonds.

La SCPI

C’est un investissement collectif qui se fait sur une plateforme via un intermédiaire. L’investisseur détient des parts qui peuvent être investies dans différents projets, ce qui permet de diversifier son capital. La gestion locative est assurée par la société de gestion, ce qui apporte une certaine sérénité.

Le neuf ou l’ancien

Investir dans l’immobilier récent offre une longue perspective sans se soucier des travaux. Cela permet aussi de bénéficier des dernières normes du bâtiment, notamment l’économie d’énergie. De plus, l’immobilier neuf permet de bénéficier de la garantie décennale et les charges locatives sont moins élevées, elles sont divisées par deux en moyenne par rapport à l’ancien. Ce dernier offre cependant une plus belle architecture et bénéficie d’un bon emplacement. De plus, son rendement est plus élevé que le neuf, jusqu’à 6% brut contre 2% à 3,5% brut.

Face aux différentes possibilités d’investissement dans l’immobilier, il peut être difficile de faire le meilleur choix en fonction de sa situation. Passée cette étape, il est important de cibler le positionnement géographique du bien, facteur clé du rendement de son investissement.

Conseils et service de rappel gratuits

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition. Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €

Abonnez-vous à la newsletter et recevez des conseils d’investissement exclusifs.

Découvrez les stratégies d’investissement que nous avons développées pour vous.

Conseils et service de rappel gratuits

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition. Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €